RENDEZ-VOUS DANSE — Nanabsolue / Compagnie Sophie Carlin

Rendez-vous nomades

Lieu de l'évènement : Abbaye de Belleperche, Route de Belleperche 82700 Cordes-Tolosannes

Date / Heure de l'évènement : Le 24/05/2020 à 16:00 - 17:30


Danser comme on respire, questionner les codes, les normes, et ironiser l’être humain.

« Je m’interroge sur le mouvement instinctif et immédiat, celui que l’on possède avant l’apprentissage d’une technique, ce mouvement « écologique » dénué de force volontaire. Pour moi, la danse est un jeu, un jeu avec la gravité, avec la musique , avec sa propre fragilité. La danse dans mes pièces cultivent un « l’air de rien ».  L’être humain est au centre de mes préoccupations. Lui ôter la suprématie et le pouvoir qu’il croit avoir sur les choses, me plaît. Je n’ai pas une haute estime de celui qu’il est devenu. J’aime donc le mettre à nu, le fouiller, et le questionner à travers mes pièces. »
Sophie Carlin, Directrice artistique & Chorégraphe

www.ciesophiecarlin.fr


BIOGRAPHIE

Enfant gymnaste qui détestait la compétition, elle se blesse et découvre enfin la danse.Lors de ses études jusqu’en licence Staps, elle découvre la danse
contemporaine et abandonne son avenir trop tracé de professeur d’EPS pour ne se consacrer qu’à la danse.

 

Elle se forme d’abord à Paris chez Kim Kan et rencontre Quincella Swinningham, interprète de Pina Baush, qui la plonge dans l’univers de la danse théâtre
et l’engage comme assistante sur ses stages au Centre des Arts Vivants. Pierre Doussaint monte la même année un spectacle pour le cirque Kabuwazi de Berlin, spectacle mêlant la danse et le cirque, dans lequel Sophie interprètera un solo sur un trapèze. L’année suivante, elle danse pour Myriam Dooge et ses « Festins Poétiques », un parcours chorégraphique accompagné par le Taraf Borzo. En 2001, Martino Muller, danseur de Jiry Kilian, se voit confier la chorégraphie de la comédie musicale « Cindy » de Luc Plamondon et l’engage pour le rôle de Rose la Tulipe.

 

Parallèlement, Sophie se tourne vers le travail d’ improvisation avec Pascal Queneau interprète de Simone Forti lors d’un stage avec la Cie Philippe Découflé, participe à des happenings avec Julyen Hamilton et ensuite avec Emmanuel Grivet. En 2002, elle obtient son DE de professeur de danse contemporaine au Centre national de la Danse de Lyon et rencontre Landrille Tchouda chorégraphe de la compagnie de danse hip-hop « Malka » pour qui elle travaille depuis ( dans « Paroles de sable, paroles de vent », « OCNI », « Regarde moi », « Têtes d’affiche », « Un Casse Noisette »).

 

C’est ensuite avec Kader Attou et la Cie Accrorap dans le spectacle « Pourquoi pas » qu’elle poursuit son travail d’interprète pendant trois ans. En 2004, elle revient sur sa terre Tarn- et- Garonnaise pour monter des projets à partager, signant une dizaine de créations chorégraphiques, un festival de danse intitulé  « A bras ouverts » à Lafrançaise (82), qui met à vue les ateliers de danse en plein coeur du village, Sophie est aussi formatrice et intervenante en Danse à l’école.