Tout l’agenda

Les Parvis de l'Été

20 juillet 2019 | 21:00


Deux musiciens reprennent les grands noms de la chanson française (Gainsbourg, Brassens, Piaf, Aznavour et bien d’autres …) ainsi que des rumbas espagnoles en passant par un blues ou un vieil air slave.

Place de la mairie, 3 Place Roger Delthil Moissac

Les Parvis de l'Été

27 juillet 2019 | 21:00


Le trio Figuéris formé d’un ensemble avec accordéon, percussion et voix vous invite à un voyage musical, festif et poétique au travers de chants venus d’ici et d’ailleurs, d’Espagne et surtout d’Italie.

Place de la mairie, 3 Place Roger Delthil Moissac

Les Parvis de l'Été

3 août 2019 | 21:00


Des musiques du monde aux musiques actuelles, Tribal Voix raconte des histoires de chercheurs de sons, d’aventures sonores, tout est bon pour créer des liens, des ponts et des interactions entre leurs trois voix et avec leur public.
Offert

Place de la mairie, 3 Place Roger Delthil Moissac

Les Parvis de l'Été

10 août 2019 | 21:00


Lorsque le beatbox rencontre le violon-celle, lorsque la pop rencontre le trip-hop, Oly, la créature à trois têtes vous emporte au cœur d’une expérience pure et immersive..
Offert

Place de la mairie, 3 Place Roger Delthil Moissac

Les Parvis de l'Été

17 août 2019 | 21:00


Le répertoire est principalement caribéen avec des compositions et des arrangements avec des reprises d’artistes divers tels que Stevie Won-der, Caravan Palace et s’ouvre même sur des œuvres classiques .

Place de la mairie, 3 Place Roger Delthil Moissac

Les Parvis de l'Été

24 août 2019 | 21:00


La rencontre des cultures, la découverte de l’Autre, les passerelles musicales, le voyage poétique, sont les rêves des musiciens de ce quartet atypique.
« Anda » en Espagnol pour créer la dynamique, le mouvement, le « en avant !» / « Lutz » en langue d’oc.

Place de la mairie, 3 Place Roger Delthil Moissac

Saison culturelle

12 septembre 2019 | 21:00


Spectacle « Les Acoustiques Improvisées »
Partir avec une guitare, cette envie là me trottait dans la tête depuis longtemps, pour revenir à l’essentiel, à l’idée même de l’écriture, quelques mots et quelques notes sans aucune notion d’arrangements, de production ..
Commencer la promenade par une chanson nouvelle intitulée C’etait ça ma vie avant de chanter Tous ces mots qu’j’écris parce que encore et toujours l’obsession de cette écriture qui me porte et m’a toujours guidé…

Hall de Paris, Place des Récollets Moissac

Saison culturelle

13 décembre 2019 | 21:00


Bertrand Belin, c’est d’abord une voix. Grave et lente, douce et entêtante. Une voix qui se refuse aux grands effets et s’élève pour s’insinuer en vous lentement et durablement.
Ce sont aussi des mots dont l’homme use comme de biens précieux, cherchant toujours à leur conférer le plus de relief et de résonance possible.
Ce sont aussi des musiques qui oscillent avec élégance entre le folk et le rock. Cette voix, ces mots et ces musiques forment toute sa singularité.
Son album, Hypernuit (2010), est celui qui va susciter le réveil et l’enthousiasme de la critique et du public. Ce lien a été encore consolidé par les deux albums suivants, Parcs (2013) et Cap Waller (2015).
En parallèle de son fertile parcours d’auteur-compositeur-interprète, Bertrand Belin écrit des livres ( » Requin »,  » Littoral », et plus récemment « Grands carnivores » parus chez POL) compose des musiques pour le cinéma et le théâtre et joue également la comédie à l’écran ou sur scène.

Fort du succès de son nouvel album  » Persona  » sorti en janvier 2019, Bertrand Belin a entamé une tournée à travers l’hexagone avec notamment un concert déjà complet à venir à l’Olympia au printemps.
Bertrand Belin poursuivra cette tournée exceptionnelle avec deux dates au Casino de Paris les 4 et 5 décembre 2019.

Tarifs :TP18€; TR16€; TAb14€  Moins de 12ans 12€

Tarifs:

Hall de Paris, Place des Récollets Moissac

Saison culturelle

29 janvier 2020 | 21:00


Adepte des projets transversaux, Erik Truffaz y a entendu cette petite musique des mots. Une partition jazz, improvisée ou écrite à quatre mains avec Marcello Giuliani, et incarnée par la voix sensuelle et habitée de la comédienne Sandrine Bonnaire.
L’homme Atlantique, suivi de L’homme assis dans le couloir. de Marguerite Duras

Hall de Paris, Place des Récollets Moissac

Saison culturelle

29 janvier 2020 | 21:00


Adepte des projets transversaux, Erik Truffaz y a entendu cette petite musique des mots. Une partition jazz, improvisée ou écrite à quatre mains avec Marcello Giuliani, et incarnée par la voix sensuelle et habitée de la comédienne Sandrine Bonnaire.
L’homme Atlantique, suivi de L’homme assis dans le couloir. de Marguerite Duras

Hall de Paris, Place des Récollets Moissac

1 2 3