Tout l’agenda

Festival

22 juin 2019 | 19:30


Le bal solo de Xavier Vidal renoue avec la tradition des anciens musiciens populaires . Le jeu soliste permet de mener la danse au même titre que le jeu en groupe. La base du répertoire s’appuie sur le chant . L’accompagnement est donné aux instruments tel que le violon, l’accordéon ou les cornemuses.
Xavier Vidal a débuté son activité de musicien de bal dans les années 70 ,auprès de Claude Roméro, Depuis, en s’appuyant sur une collecte des répertoires sur le terrain occitan, ,  il a travaillé sur la transmission  de ces  répertoires. Cette activité de musicien de bal a enrichi son travail musical.

Village des Voix, rue de l'Abbaye Moissac

Festival

22 juin 2019 | 21:30


TÉREZ MONTCALM
Curieuse et passionnée, on se souvient qu’elle avait déjà déniché un inédit d’Aznavour (« Je n’attendais que toi ») pour son album « Connection », Térez Montcalm va ainsi rassembler quelques pépites auxquelles s’ajoutent deux morceaux originaux « Le temps s’arrête », « Juste nous deux » et « Chagrin d’amour », un texte de Claude Nougaro qu’elle a mis en musique.

MAYRA ANDRADE
Mayra fait entendre des couleurs radieuses à danser, des rythmiques soyeuses, des mélodies enlevées, un chant très délicatement poivré, comme si l’Europe de la pop avait toujours été un archipel des mers chaudes. Des chansons d’été éternel qui effacent les brumes et les froids, et sans jamais faire éclater les flashes de l’exotisme. En créole capverdien, en anglais, en français, en portugais, elle nous entraine dans un mouvement aventureux, tendre, inattendu. Sa pop qui englobe tout le vaste mouvement du monde, entre romantismes occidentaux et sensualités du Sud, reggae d’ici et trois-temps d’Afrique. Une pop tropicale, actuelle, voyageuse. Tout simplement, Mayra voulait « une musique qui soit le reflet de ma vie ».

Cloître de Moissac, rue de l'Abbaye Moissac

Festival

22 juin 2019 | 22:00


Il étudie deux années au Conservatoire National de Toulouse dans la classe d’orgue de Xavier Darasse et se perfectionne aussi en musique baroque avec la concertiste Kaori Takemata.
Son travail est récompensé par un 1er prix au concours international de Toulouse en 1977 et un 1er prix d’Excellence U.N.A.F. lors des finales nationales en décembre 1979.

En 1980, il suit les traces de son frère ainé, Jean-Louis, pour se tourner vers les variétés et l’accompagnement de différentes vedettes de la chanson française. Il commencera avec Renaud, puis Daniel Guichard en 1983. Entre temps, il remporte la finale des princes de l’accordéon à Rodez en 1981.
La voie royale vers la capitale s’ouvre alors d’elle-même.

Entre autres vedettes, il a accompagné Frédéric François, Mireille Mathieu (de 86 à 90), Jaïro, Serge Reggiani (pendant 20 ans), Guy Béart, Régine, Pierre Perret.

Village des Voix, rue de l'Abbaye MOISSAC

Festival

23 juin 2019 | 11:00


Moissac constitue une étape majeure sur les chemins de Compostelle qui ,  sur près de quatre siècles (du VIII° au XII°), ont côtoyé les terres
arabo-andalouses. Ce voisinage explique l’influence des divers Orients  (byzantin, persan, syrien, andalousien) et des cultures berbères sur
l’architecture, l’ornementation, le chant liturgique et l’imaginaire de  la civilisation occitane médiévale. La conférence-diaporama « Les Orients
de Moissac » d’Alem Surre Garcia vous propose un voyage inédit.
Diga-me s’aquò te conven. Coralament, alemés soudée au point que les descendants des marins sont toujours liés de nos jours par l’organisation des fêtes de Pentecôte.Pour ces fêtes était engagé autrefois un groupe de fifres de joueurs de tambour.

Chapelle du Séminaire,, Bd Léon Cladel MOISSAC

Festival

23 juin 2019 | 12:00


Cor’Azul est un chœur de voix féminines qui interprète les musiques populaires latinoaméricaines ainsi que les musiques anciennes européennes

Village des Voix, rue de l'Abbaye Moissac

Festival

23 juin 2019 | 16:00


« l’ex-guitariste de Bratsch, voix charismatique et bourlingueuse des musiques de l’exil, relit son répertoire de prédilection, composé de ballades tsiganes et de chansons d’Erevan, de Thessalonique ou Constantinople, avec le guitariste Benoit Convert et l’accordéoniste Antoine Girard, gâchettes du jazz manouche qui se côtoient par ailleurs au sein des Doigts de l’homme. »

Anne BERTHOD – Telerama

Chapelle du Séminaire,, Bd Léon Cladel MOISSAC

Festival

23 juin 2019 | 17:00


TRIO VOCAL interprétant a cappella de la musique improvisée.
Durée du spectacle: 45 minutes
Entre performance vocale et spectacle clownesque.
Les 3 chanteurs de la DVH jonglent avec les sons, les onomatopées. Entre eux, ils sont tout ouïe, oh oui ! Improvisant avec brio, entre cantate et boléro, ils s’amusent à revisiter a cappella une comptine qui court dans l’herbe. Acrobates sans filet, ils retombent sur leurs pieds nus et dansent un flamenco enragé.

Village des Voix Scène Tilleul, rue de l'Abbaye MOISSAC

Festival

23 juin 2019 | 18:00


La Chorale du Rio revisite généreusement de nombreux standards des musiques actuelles avec une bonne touche d’humour et un zeste de folie.

Village des Voix, rue de l'Abbaye Moissac

Festival

23 juin 2019 | 19:30


Africa Ikélé chante le partage, la joie, la fête, la vie.

Les artistes, Clément Assémian et Tobi Voli, fondateurs du groupe en 2009, sont à la fois musiciens, chanteurs et danseurs. Ils s’entourent de musiciens et
danseurs talentueux pour présenter un répertoire où les mélodies sont rythmées, mais aussi parfois empreintes de mélancolie et de douceur.

La formation Africa Ikélé offre et sublime les rythmes, les danses et chants originels de l’Afrique de l’Ouest et Afrique Centrale.
Elle vous transportera avec ses voix chaleureuses et envoûtantes vers le continent noir. En revisitant les grands classiques traditionnels de la culture
ivoirienne ou congolaise, les musiciens d’Africa Ikélé apportent un renouveau à la tradition en créant à la fois émotions et frissons.
Les rythmes puissants des percussions, les voix mêlées et les corps en mouvement transportent le public vers le partage, la joie, la fête, la vie !
C’est un véritable voyage musical et convivial qui vous attend.

Village des Voix, rue de l'Abbaye Moissac

Festival

23 juin 2019 | 21:30


Un autre Blanc, album qui, selon Keita, sera son dernier. S’apprêtant à marquer ses 50 années de carrière musicale et presque septuagenaire, et comme pour ralentir la vapeur, Salif Keita compte désormais étaler sa natte sous les manguiers des berges du fleuve Niger, et s’adonner à de longues parties de dames, son passe-temps préféré. Repos bien mérité, certes, pour le Prodige(N’an kama) de Djoliba, mais doit-on pour autant croire que ce bel album sera le dernier mot de l’intarissable barde, dont la voix ensoleillée a porté l’espoir jusque dans les cellules de Robben Island?

Cloître de Moissac, rue de l'Abbaye Moissac

1 2 3